FAQ

Investir en GFI (Groupement Forestier d’Investissement)
FAQ

Qu'est-ce qu'un Groupement Forestier

Un groupement forestier est une société civile qui a pour objectifs d’acquérir, entretenir et exploiter une ou des forets réparties dans différents endroits. Comme toute société civile, le groupement forestier est transparent fiscalement, c’est donc l’investisseur qui est fiscalisé et non pas la société. Le Groupement Forestier est géré par une société de gestion qui prend en charge la vie de la société de A à Z.

FAQ

Comment sont gérés les risques tempête et incendie ?

Lorsque l’on investit dans un groupement forestier, les principaux risques sont naturels. En effet les tempêtes (comme en 1999) où les incendies de forêts toujours plus nombreux constituent une menace réelle qu’il faut savoir maitriser. C’est pour cela que le gérant du groupement forestier va se doter d’une assurance pour se couvrir de ces risques naturels cités. Il est à préciser que l’assurance tempête est obligatoire et exigée par l’état en contrepartie des avantages fiscaux délivrés. Néanmoins, cette couverture ne sera que partielle car sinon le coup serait trop onéreux. La meilleure des assurances reste la diversification géographique des forets afin de ne pas être lié géographiquement qu’à un seul actif.

FAQ

Pourquoi investir dans la Forêt ?

Il y a plusieurs avantages à investir dans la forêt. Le premier intérêt est par rapport au sous jacent en lui-même. En effet la forêt et l’industrie du bois est un secteur d’avenir durable et éthique qui ne cesse de se développer. Le bois est un matériau qui permet la croissance d’énergie renouvelable, de construction, de déco… Investir en forêt est donc un moyen de s’assurer un rendement régulier et stable au fil des années. Investir en forêt permet d’avoir des avantages fiscaux vis-à-vis de la transmission, de l’impôt sur le revenu et l’IFI ? Enfin, investir en forêt permet de diversifier votre patrimoine sans prendre des risques élevés sur les marchés financiers.

FAQ

Performance d'un Groupement Forestier

Le rendement d’un groupement forestier est le fruit de plusieurs résultantes. Premièrement il est essentiellement issu de la vente et de la culture du bois. Une espérance de gain entre 1 % et 3 % est attendu pour les meilleurs groupements. Deuxièmement, un gain supplémentaire sur la revalorisation du prix de la part avec une espérance de 1 % annuel grâce à la revalorisation foncière de la foret peut s’ajouter également. Des loyers de chasse peuvent aussi venir générer du rendement mais on reste tout de même dans les espérances de gains expliquées précédemment.

FAQ

Quelles sont les Forêts achetées ?

Les forets achetées se situent partout sur le territoire national. Plusieurs critères rentrent en compte tels que la nature des sols, des types d’arbres, de la qualité des arbres, de la maturité de ces derniers, du climat, de potentiel économique sur la culture mais aussi le marché économique et enfin le potentiel foncier.

FAQ

Quelle est la durée d'investissement ?

La culture et l’exploitation se visualise sur le long terme. Ainsi, il est logique de comprendre que l’investissement en groupement forestier se fait sur le long terme en corrélation avec la vie d’une forêt. De plus, il faut également prendre en compte les différents frais générés par l’investissement. Il y a des frais d’enregistrement ainsi que des frais de souscription. De ce fait, les gérants eux-mêmes recommandent un horizon d’un dizaine d’année minimum.

FAQ

La responsabilité des associés est-elle limitée ?

Il faut bien distinguer les 2 types d’investissements en groupement forestier disponibles : les GFF et les GFI. Le GFF n’est pas un produit qui bénéficie d’un agrément de l’AMF et de fait la responsabilité des associés n’est pas limitée au montant de l’apport. Le GFI bénéficie lui d’un agrément auprès de l’AMF et à se titre, comme sur le modèle des sociétés civiles de placement immobilier, la responsabilité des investisseurs est limité au montant de l’investissement.

FAQ

Comment sont fiscalisés les revenus ?

Les revenus issus de l’investissement en groupement forestier sont principalement issus de l’exploitation de la foret c’est-à-dire la culture et de sa coupe dans le temps. De fait, ils vont être comptabilisé par l’administration fiscale comme des revenus agricoles et auront une fiscalité particulière. Ainsi, le système s’appliquant est le régime cadastral qui est un forfait annuel (puisqu’il ne peux pas avoir de coupe tout les ans sur les arbres) qui se base sur un calcul issue des taxes foncières. Il est en général largement inférieur à 5 % (et n’est pas soumis aux prélèvements sociaux de 17,2 %).

FAQ

Les parts seront-elles rachetées en cas de décès invalidité licenciement ? Quel est l’impact fiscal ?

Lorsque l’investisseur décède, les réductions d’impôts sur le revenus ne sont pas remisent en cause par l’administration fiscale. Lors de l’apparition d’invalidité ou même licenciement, l’investisseur ne pourra pas perdre également ces avantages et devra se rapprocher de la société de gestion afin de pouvoir se séparer de ses parts. Il n’y a pas d’impact fiscal mais pas de garantie sur la liquidité ni sur le prix de la part cédée.

FAQ

Pourquoi investir dans un Groupement Forestier ?

Il y a de nombreux intérêts à investir dans un groupement forestier. L’argument le plus fort consiste à l’accessibilité de projet. En effet à partir de 5 000 € on peut investir alors qu’investir dans une vraie foret nécessite des moyens bien plus importants. Deuxièmement, le groupement forestier vous permettra de mutualiser les risques inhérents à l’investissement en foret (diversification géographique et typologique des essences d’arbres). Choisir un groupement forestier permet également de déléguer totalement la gestion des forêts à un gestionnaire qui se charge de tout. Cet investissement vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux et le groupement forestier se charge de préserver la forêt grâce aux parts que vous achetez.Investir en forêt permet d’avoir des avantages fiscaux vis-à-vis de la transmission, de l’impôt sur le revenu et l’IFI ? Enfin, investir en forêt permet de diversifier votre patrimoine sans prendre des risques élevés sur les marchés financiers.

FAQ

Quelles sont les Forêts achetées ?

Il y a de nombreux intérêts à investir dans un groupement forestier. L’argument le plus fort consiste à l’accessibilité de projet. En effet à partir de 5 000 € on peut investir alors qu’investir dans une vraie foret nécessite des moyens bien plus importants. Deuxièmement, le groupement forestier vous permettra de mutualiser les risques inhérents à l’investissement en foret (diversification géographique et typologique des essences d’arbres). Choisir un groupement forestier permet également de déléguer totalement la gestion des forêts à un gestionnaire qui se charge de tout. Cet investissement vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux et le groupement forestier se charge de préserver la forêt grâce aux parts que vous achetez.Investir en forêt permet d’avoir des avantages fiscaux vis-à-vis de la transmission, de l’impôt sur le revenu et l’IFI ? Enfin, investir en forêt permet de diversifier votre patrimoine sans prendre des risques élevés sur les marchés financiers.

FAQ

Quels sont les principaux avantages fiscaux d'un Groupement Forestier ?

Les principaux avantages sont une réduction de l’impôt sur le revenu (18 % de la somme investi dans la limites de plafonds), d’un abattement de 75 % sur la transmission et la donation ainsi qu’une exonération à hauteur minimale de 75 % de l’impôt sur la fortune immobilière.

FAQ

Comment suis-je informé de l'évolution de mon Groupement ?

Encore une fois, il faut ici distinguer les deux solutions qui s’offrent aux investisseurs : le GFF et le GFI. Le GFF n’étant pas règlementé par l’AMF, il n’y a pas d’obligation de transparence vis-à-vis des investisseurs et aucun documents ne doit être en amont visé et validé par l’AMF. En revanche, tout les documents de communications des GFI doivent être soumis à la validatino du régulateur. De ce fait, le gérant du GFI doit vous transmettre rapport annuel et semestriel. Il doit également tenir un document d’information clé (DICI).

FAQ

Combien de temps dois-je conserver mes parts ?

Il n’y a pas d’obligation juridique de détention des parts, sauf pour certains avantages fiscaux si les parts sont achetées sur le marché secondaire, mais plutôt une recommandation de détention de 10 ans. Il s’agit d’un investissement sur le long et la liquidité n’est pas assurée.

FAQ

Comment la liquidité est-elle organisée ?

La liquidité des parts est organisée par le groupement forestier lui-même. L’horizon d’investissement étant long, les retraits sont compensés par les nouvelles souscriptions et il faut donc être conscient du sujet de la liquidité de l’investissement en groupement forestier.

FAQ

Comment la liquidité est-elle organisée ?

La liquidité des parts est organisée par le groupement forestier lui-même. L’horizon d’investissement étant long, les retraits sont compensés par les nouvelles souscriptions et il faut donc être conscient du sujet de la liquidité de l’investissement en groupement forestier.

FAQ

Quel est le rôle du Gérant ?

Le rôle est essentiel dans la vie du GFI. En effet lors d’un investissement en groupement forestier, l’investisseur délègue la totalité de la gestion à la société de gestion et donc du gérant. Ce dernier assure une mission de bonne gestion sur différents plans tels que la comptabilité, l’exploitation du bois, la fiscalité et l’entretien etc.. Il est donc primordial de se doter d’un gérant de qualité car c’est lui qui va garantir et pérenniser la qualité de l’investissement. Il est à préciser que le gérant à le même objectif que l’investisseur à savoir le meilleur rendement possible. Il y a donc un alignement des intérêts.